La famille Fougère

Le parfum fougère provient d’une alliance de lavande, de notes aromatiques, de géranium, vétiver, colmarien et mousse de chêne. Cependant, aucun des parfums ne contient la moindre trace de fougère. Ceci n’est que le résultat d’un succès lié à l’histoire.

C’est la maison Houbigant, qui en 1882 décida de baptiser un parfum « fougère royale », nom employé par la suite par la foule sans même se rendre compte qu’il est impossible d’extraire du parfum de la fougère. Ce nom viril, fait allusion aux nombreuses chasses à courre organisées par les rois de France de l’époque.

Vous lirez sur leur site :

Introduit pour la première fois en 1882, Fougère Royale a complètement révolutionné le monde des fragrances et a permis d’établir la Parfumerie Moderne telle qu’elle existe aujourd’hui.
Fougère Royale a été la première « fougère » jamais créé, établissant ainsi une nouvelle famille de fragrances qui est encore aujourd’hui la plus populaire pour les fragrances masculines.

Aujourd’hui, très employé dans la parfumerie masculine, la famille fougère est également utilisée dans des produits d’hygiène comme les savons ou les mousses à raser. On peut retrouver ce parfum dans la bougie Cyprès de la marque Rigaud.

Le parfum de la famille « fougère » comprend généralement des notes lavandées, boisées, mousse de chêne et coumarine (odeur de foin fraîchement coupé)

Anecdote : c’était l’un des parfums préférés de Guy Maupassant. En 1891, Maupassant écrivait que ce parfum était une « prodigieuse évocation des forêts, des landes, non de leur flore mais de leur verdure ».

Laisser un commentaire